La médiation enfants/parents

Une aide pour favoriser la cohésion familiale.

Pour qui ?

Tous les parents, jeunes parents, pères ou mères, les grands parents,
ou toute personne de l’entourage familial, rencontrant des conflits ou blocages dans la relation avec un enfant.

Quand ?

• Le plus tôt possible.
• Dès que des difficultés de relation apparaissent entre enfants et adultes.
• Lorsque vous souhaitez prendre un temps de réflexion, de recul et d’échange sur une difficulté que vous vivez.
• Le recours à une personne neutre peut s’avérer nécessaire.

Pourquoi ?

Afin de :
• être accompagné dans la relation parents enfants,
• dépasser une difficulté relationnelle,
• ne pas rester seul et renouer le dialogue,
• exprimer vos interrogations,
• de trouver un soutien dans la recherche de solutions,
• de mettre en place de nouveaux fonctionnements.

Avec qui ?

Avec un professionnel qualifié, impartial, tenu à la confidentialité et au respect d’un code de déontologie.
Le médiateur vous accompagnera dans la réflexion au travers d’une écoute active.

Comment ?

Sur rendez-vous, entretiens  d’une durée d’1h à 1h30.

Quel coût ?

Une participation financière est demandée en fonction de vos ressources

Barème pour les extérieurs à Grande-Synthe

Revenus mensuels ®

Participation/séance/personne

Rsa de base

2

Rsa de base< R< Smic

5

Smic < R< 1 200€

8

1 200€< R< 2 200 €

10

2 200€< R< 3 500 €

15

> 3 500 €

20

 

 

 

 

 

 

 

 

Gratuité pour les mineurs

2€ pour les Grand-synthois


Témoignages

Les effets de la médiation enfant/parent.

  • «Au-delà du dialogue qui s’est rétabli, la médiation m’a amenée à me remettre en question et ainsi d’être plus à l’écoute de ma fille. »
  • « mon fils a beaucoup évolué, écoute davantage, ne se braque plus, vois les choses différemment ».
  • Réponse au questionnaire 1 an après la fin de la démarche : « Depuis notre dernière séance, je n’ai eu aucune altercation avec mon fils, nous réussissons toujours à trouver une solution sans qu’il n’y ai de conflit »
  • Une adolescente s’exprime : « Maman s’inquiète sans cesse, je ne peux pas sortir avec mes copines, je n’en peux plus, j’étouffe!!» Après quelques séances La Maman prendra conscience qu’elle a une difficulté à faire confiance, la relation s’en trouve bloquée depuis plusieurs mois. La jeune fille entendra les inquiétudes de sa mère et réalisera qu’il y a beaucoup d’amour. Chacune pourra exprimer, mettre du sens sur ses propres comportements. Progressivement le dialogue revient, les permissions s’instaurent, la confiance réciproque prend place.
    Des parents séparés, un ado qui vivait chez Maman éprouve le besoin de vivre avec Papa !!!!!: Souffrance exprimée par la Maman qui ne comprend pas ce choix!! Désir du jeune de connaître mieux son père et d’explorer un contexte différent!!! . Le travail de médiation permet aux parents d’entendre le besoin de l’enfant sans se sentir «en défaut» afin d’accepter un choix légitime qui permettra ensuite une relation vraie, dans le respect et la juste distance .L’expérience démontre bien souvent que le parent dit « abandonné »retrouve ensuite l’enfant, chargé d’affection et de reconnaissance. Et qu’au-delà, la relation des parents séparés peut s’en trouver améliorée.
  • Une Maman dit : « je ne vous aurais pas cru si vous me l’aviez dit, mais quel bonheur maintenant… Je ne vis plus dans la crainte, je suis sereine !!!»